Riviera Palmeraie, Abidjan, Côte d'Ivoire
(00225) 4953 9739

OAI et l’Ambassade des USA en CI s’engagent à promouvoir la transparence par l’usage des TICs

de guache à droite, Dan LANGENKAMP, Conseiller de la Diplomatie Publique de l’ambassade des Etats Unis à Abidjan et Sédrick N'GOTTA, président de Open Africa Initiative

Abidjan, le 19 septembre 2017.

L’ONG Open Africa Initiative et l’Ambassade des Etats Unis en Côte d’Ivoire ont signé une convention le mercredi 06 septembre 2017 pour accompagner la promotion de la transparence en Côte d’Ivoire.

Le gouvernement ivoirien en adhérant à Open Government Partnership a déjà démontré sa volonté de lutter contre la corruption. Pour Open Africa Initiative, Organisation non gouvernementale et d’autres partenaires au développement, l’accès à l’information  et la transparence sont des condition essentielle pour éradiquer la corruption. “L’utilisation des des technologies de l’information et de la communication (TIC)  est un outil privilégié afin d’engager l’action citoyenne dans dans cet objectif de renforcement de notre démocratie,” a déclaré Sédrick N’GOTTA, président de Open Africa Initiative.

La convention fixe les termes du financement du projet « Transparency Leaders Spotlight » qui prévoir deux activités phares à savoir un concours de développement de logiciels appelé « Hackathon » et un camp technologique d’intégrité pour jeunes femmes et jeunes hommes leaders.

Monsieur N’GOTTA, boursier du programme Mandela Washington Fellowship, qui fait partie du Young African Leaders Initiative (YALI), et  Dan LANGENKAMP, Conseiller de la Diplomatie Publique de l’ambassade des Etats Unis à Abidjan, se sont dit satisfaits de cette signature de convention qui marque le début d’une collaboration entre les deux entités.  “Les utiles de TIC ont complètement changé la donne a propos de la promotion de la transparence,” a constaté Langenkamp. “Plus que jamais, les citoyens ont les moyens pour promouvoir la transparence.”

Open Africa Initiative a obtenu une subvention de $25 000 à la suite du de la compétition du «Transparency & Innovation fund », lancée  par le Département d’Etat Américain pour soutenir les méthodes innovantes de promotion de la transparence dans le monde. Dan Langenkamp précise que le projet « Transparency Leaders Spotlight » proposé par Open Africa Initiative avait été classée parmi les 3 premières propositions au plan mondial.

Related Posts